Votre dictionnaire de rêves gratuit
pour interpreter les reves !
www.dictionnaire-reve.com


Retour haut de page
Accueil Interpretation des reves : ambulance

Interprétation et signification du rêve ambulance

Les rêves nous indiquent dans un langage symbolique ce qu'il y a derrière une image, la représentation d'un souvenir auquel s'est attachée une interprétation personnelle.
Il est donc important de lire les définitions des symboles (objet ou personnes de votre rêve de 2 façons différentes : en fonction de votre vécu et dans le sens universel.
Votre rêve est en relation avec le symbole ambulance, n'oubliez pas de rapprocher votre rêve de ambulance à votre expérience de vie. La signification de votre rêve de ambulance sera plus facile à analyser.

Vous avez rêvé de ambulance, ci-dessus plusieurs définitions de rêver de ambulance.
3 définition(s) pour le rêve ambulance
Interprétation onirique n° 1 du mot ambulance pour le rêve ambulance
rever de ambulanceL'apercevoir : ennuis pour une personne proche
rever de ambulanceMaladie, accident
rever de ambulanceEtre à l'intérieur : guérison après une longue maladie

Interprétation onirique n° 2 du mot ambulance pour le rêve ambulance
rever de ambulanceL'apercevoir : ennuis pour une personne proche
rever de ambulanceEtre à l'intérieur : guérison après une longue maladie
rever de ambulanceC'est un avertissement général contre l'indiscrétion avec le sexe opposé
rever de ambulancePlus spécifiquement, des moyens vides dans une ambulance : vous perdrez bientôt un ami
rever de ambulanceSi vous réclamez une ambulance pour vous-même dans un rêve : il signifie que vous vous rétablierez d'une maladie
rever de ambulanceRéclamez l'ambulance pour un parent : vous pourriez bientôt avoir des ennuis d'argent

Interprétation onirique n° 3 du mot ambulance pour le rêve ambulance
rever de ambulance(être dedans) Excellent présage pour les jours à venir (en voir une) Maladie prochaine
Effectuez une nouvelle recherche pour trouver la signification de votre rêve !
Recherche personnalisée

Ecrit par Nathalie Millasseau